Psychogénéalogie


Nous vous proposons

  • Des stages de 2 jours sur différentes thématiques : se libérer des peurs individuelles et collectives, ainsi que des fardeaux reçus des ancêtres.
En savoir plus sur le contenu et les dates de ce stage 

 

 

  • Un cursus complet de psychogénéalogie à travers une formation biennale (10 séminaires de 2 jours – week/end))
Stages Psychogénéalogie – Formation Biennale
  • Une formation en ligne sous forme de vidéos

Tarif Promotionnel jusqu’au 31 Décembre 2015  dans le cadre la Web-TV du 9 décembre 2015

J’accède à cette offre promotionnelle

 

 


 

Vous souhaitez en savoir plus sur la psychogénéalogie

à travers notre série de 3 vidéos gratuites ?

Inscrivez-vous !

Recevez votre série de 3 vidéos

Vous êtes bien inscrit(e)!

Le stage merveilleux de psychogénéalogie m’a tout simplement sauvée et le mot n’est pas trop fort. il a allégé toute ma vie alors que j’étais plombée au sol par des angoisses sourdes et inexpliquées que j’ai eu depuis mon enfance sans les indentifier mais qui sont devenues très aigues lors du décès de tous mes ascendants. j’ai eu enfin gâce à ces merveilleux stages des explications claires. C’est comme si un ciel ombrageux s’ouvrait enfin et laissait apparaître un soleil éclatant. Ce stage m’a libéré et m’a permis de retrouver toute l’affection que j’avais pour les membres défunts de ma famille. Je n’ai plus envers eux cette rancoeur, cette rage. J’ai retrouvé pour eux toute ma compassion et ma tendresse et je sais maintenant aussi comment aiguiller mon neveu qui semble partager avec moi ces angoisses inexpliquées que j’avais. Ce stage est vraiment libérateur…

Joëlle Morini

Voici ce que le stage de psychogénéalogie m’a apporté : une libération certaine de mes émotions, d’une partie de souffrances à répétition. De comprendre les souffrances transmises par les ancêtres, que cela ne nous appartient pas . La psychogénéalogie nous aide à libérer certains de nos programmes enregistrés dans nos cellules et qui nous viennent de nos ancêtres , de nos enfances. Nous enlevons petit à petit des couches de souffrances ( comme les oignons qu’on pèle..tout doucement avec des larmes aux yeux..) Encore merci pour tout ce que tu nous apprends

Liline Hortens