Stage de psychogénéalogie – 2 jours

SE LIBERER DES PEURS INDIVIDUELLES ET COLLECTIVES ET DES FARDEAUX RECUS DES ANCETRES

 

Une bonne partie des fardeaux que nous portons ne nous appartiennent pas.
L’origine des évènements traumatiques que nous vivons se situe souvent dans notre enfance mais ils sont fréquemment hérités des générations passées et des évènements collectifs.

La finalité de ce stage est d’aider les participants à se libérer quelle que soit l’origine de leurs difficultés.

Le processus se fait en deux étapes:
1- Comprendre la cause programmante du traumatisme
2- Déprogrammer le message à l’origine de la difficulté

Lors de ce stage nous aborderons les prénoms qui sont souvent un élément clé de cette transmission. Mais le stage s’adapte aux besoins des participants et ce sont leurs nécessités qui guident le stage, le thème des peurs se retrouvant de ce fait à chaque stage sous des angles souvent très différents.

PRESENTATION:

Une partie des fardeaux qui entravent notre épanouissement vient des ancêtres. Dès la conception nous nous retrouvons au confluent des deux fleuves constitués par les branches paternelle et maternelle, porteurs de valeurs différentes qu’il nous appartient d’unifier. La connaissance de notre arbre généalogique nous aide à mieux comprendre notre histoire familiale et à nous libérer des limitations dont notre mémoire génétique est porteuse.La connaissance du passé libère le présent et éclaire le futur.

OBJECTIF:

Le but est de décoder les conditionnements familiaux et les déprogrammer pour exprimer notre propre identité. Nous pourrons ainsi libérer notre créativité et exprimer notre vocation profonde.

MATERIEL:

Il est utile de travailler avec trois générations antérieures (parents, grands-parents, arrières-grands-parents) avec le maximum d’informations (dates de naissances, mariages, décès, travail, morts d’enfants incluant fausses couches et avortements). Les secrets de famille représentent un thème fondamental de travail sur l’arbre. Chaque secret couvre des noeuds émotionnels non libérés. Même sans ces données, il est toutefois possible de faire un bon travail de déprogrammation des fardeaux.

 

THEMES ABORDES:

Apprentissage de la présentation simplifiée de l’arbre généalogique. Pour chaque génération seront analysés: noms, prénoms, dates de naissance et de mort, les rivalités fraternelles, le cas des enfants uniques et des familles à deux ou trois enfants et plus, les différences d’âge dans le couple, l’appartenance à des classes sociales différentes, les messages de mort et d’échec, les évènements majeurs de l’histoire familiale comme les expatriations, les changements brutaux de fortune, les préférences dans le système de fratrie, les secrets familiaux, particulièrement ceux touchant à la filiation et à l’adoption.
Dans tous les secteurs de notre vie qui fonctionnent mal se trouve un faux programme.
OUTILS:
pour le diagnostic, la base est l’utilisation de la psychologie de C.G Jung qui préconise la séparation entre l’objet (l’émotion) et le sujet. Sont utilisées aussi des techniques de communication et de représentation inspirées de Jacques Salomé et des constellations familiales Enfin pour la déprogrammation des fardeaux sont utilisées des actes psycho-symboliques comparables à ceux préconisés par Jorodowsky et des méthodes de rêve éveillé étudiées auprès de Colette Abulker-Muscat.
Une partie importante de l’étude consiste à déprogrammer les fardeaux hérités des ancêtres.

TARIF & LIEU

190 Euro pour le stage.

 

Samedi de 9H à 18H et Dimanche de 9H30 à 17H30 à NICE 

Etudiants (moins de 23 ans): 120 euro 

CONTACT et INSCRIPTIONS:  orwin.avalon111@orange.fr

Je vous communiquerai l’adresse pour les détails pratiques.

Si vous venez de loin, vous pouvez loger chez moi à titre amical